Historique

L’élevage sélectif de l’Andalou à débuté vers le XIème siècle, avec les moines chartreux. Ces derniers se dévouèrent au développement de l’Andalou Chartreux. L’Andalou a eu une influence très importante dans la création des races modernes. Notons, parmi ces descendants, le Lipizzan, le Frison, l’Oldenbourg, le Holsteiner, le Trotteur d’Orlov, le Lusitano…

En Amérique la plupart des chevaux de races possèdent du sang Andalou

Standard

La robe caractéristique de l’Andalou est sans contredit le gris, qu’il soit pommelé, rouanné, clair ou foncé ou encore argenté. Elle peut cependant être alezane ou bai. L’Andalou est un cheval relativement petit (1,52m et 1,60m), mais très résistant.

Il a de petites oreilles aux pointes tournées vers l’intérieur et des yeux expressifs. Son arrière-main est puissante et ses articulations larges. Sa queue, tout comme sa crinière, est très fournie.

Utilisation

L’Andalou est un cheval très docile, souple et énergique et élégant, c’est pourquoi il est si souvent utilisé pour les exercices de haute école.
Ce cheval est véritablement vigoureux et résistant, il manque malheureusement de rapidité