icheval

Pourquoi le curcuma est-il l’un des meilleurs anti-inflammatoires naturels?

anti inflammatoire naturel

De sa désignation scientifique « Curcuma longa », également connu sous le nom de safran du pauvre ou l’épice de la longévité, la poudre de curcuma est un aromate qui entre dans les ingrédients du curry et provient du rhizome de la macro-herbe vivace de la famille du gingembre. Il a une variété d’avantages pour la santé grâce à son ingrédient actif, la curcumine, mais les experts pensent surtout qu’il a des propriétés anti-inflammatoires.

Comment agit le curcuma ?

En réalité, c’est un puissant anti inflammatoire naturel tout en étant l’une des cinq plantes ayant des effets antioxydants au monde. De tous les bienfaits du curcuma, la particularité la plus essentielle de l’épice jaune est sa capacité à réduire l’inflammation, c’est pourquoi le curcuma est utilisé comme principal remède naturel depuis des années. Les efficacités du curcuma sont appelées les « anti-inflammatoires systémiques », en d’autres termes, il agit dans tout l’organisme pour apaiser l’inflammation. En fait, il réduit l’inflammation, peu importe ce qu’elle est, peu importe où elle se trouve, grâce à la capacité de certains de ses composants à atteindre des endroits où peu de matières peuvent pénétrer. La curcumine, par exemple, peut infiltrer dans l’environnement cérébral, préservé par une cloison hémato-encéphalique presque imperméable, à travers laquelle peu de substances peuvent passer. Pour trouver plus de détails sur le sujet, cliquez ici.

Comment consommer la poudre de curcuma ?

La poudre de curcuma est disponible sous une variété de formes. Que ce soit en infusion, en cuisine ou en miel, il faut ajouter du poivre ou des corps gras pour accroître la biodisponibilité du curcuma ou l’absorption de la curcumine par la muqueuse intestinale. Toutefois, lors d’une inflammation intestinale, il est préférable de conserver le curcuma dans l’intestin, et le poivre peut exacerber l’inflammation. Pour la posologie du curcuma et du poivre, employez 9 doses de curcuma pour une mesure de poivre. Une autre épice anti-inflammatoire peut être ajoutée, comme la cannelle ou le gingembre, dans cette situation, vous pouvez utiliser une dose 9:5:1. Cependant, si le goût du curcuma vous dérange, vous pouvez placer votre poudre dans des comprimés neutres disponibles en pharmacies. Le curcuma peut être utilisé par voie externe pour lutter contre l’inflammation de la peau, il est souvent utilisé comme cataplasme.

Les bienfaits du curcuma pour le cheval

Le curcuma est traditionnellement utilisé pour traiter les chevaux souffrant de troubles intestinaux ou d’ulcères d’estomac en raison de ses propriétés antiacides gastriques. Il est également une herbe détoxifiante. Grâce aux flavonoïdes de la plante aux vertus antioxydantes, le curcuma pour cheval défend le cœur, le foie et les reins de l’animal en ôtant les toxines. En outre, il est une matière cholérétique qui aide à expulser la bile dans les intestins. Le curcuma a aussi des propriétés pour traiter certaines affections cutanées, et il a été constaté qu’il accélère la cicatrisation des blessures chez les chevaux prenant ce complément alimentaire. Par ailleurs, il possède des caractéristiques anti-inflammatoires qui sont excellentes pour soulager les chevaux souffrant de problèmes articulaires. Par conséquent, c’est un complément intéressant pour apporter un soulagement aux chevaux souffrants d’ostéoarthropathie juvénile, d’arthrose, d’anatomie de l’ostéochondrose ou du syndrome de la trochlée. En ligne, vous pouvez découvrir plus d’informations sur les bienfaits du curcuma.

Quitter la version mobile