Historique

Originaire des Pays Bas, le Frison (autrefois appelé Hardraver, soit « bon trotteur ») est un descendant des chevaux primitifs des forêts de l’Europe septentrionale (du Nord). On l’élève en Frise, d’où son nom, depuis plusieurs millénaires. Le Frison était autrefois utilisé par les Romains, qui appréciaient beaucoup sa force, dans la cavalerie. Au Moyen age ce cheval participa aux batailles et aux croisades.

le Frison a contribué a améliorer de très nombreuses races européennes, telles que l’Oldenbourg et les poneys Dales et Fell.

Standard

Le Frison possède une tête longue et étroite, ses oreilles sont courtes, pointues et très mobiles. Une crinière abondante et frisée et des yeux doux rendent le Frison totalement irrésistible.
Il possède un corps compact et très musclé. On remarque sa robustesse, il a une encolure courte et tranchante.
Les cuisses sont fortes, les pieds sont recouvert de crins et les sabot sont larges et durs.

Utilisation

Il est devenu aujourd’hui un cheval de parade, il n’a plus vraiment de « disciplines fortes ».